Accueil Parapharmacie & Beauté 14 applications insoupçonnées du baume du tigre

14 applications insoupçonnées du baume du tigre

51
0
PARTAGER
Baume du tigre, applications

Le baume du tigre, un élixir ancestral qui ne figure peut-être pas dans votre armoire à pharmacie, mais qui pourrait pourtant soulager nombre de vos maux !

Très présent dans la médecine chinoise traditionnelle, le baume du tigre est vieux de plusieurs décennies, pour ne pas dire plus d’un siècle. Son inventeur, un herboriste chinois résidant à Rangoon en Birmanie, connu sous le nom de Aw Chu Kin, mit au point la formule dans les années 1870 après de nombreux essais. En 1926, son fils Aw Boon Haw déposa la marque Tiger Balm. Le succès fut instantané et aujourd’hui, de nombreuses personnes l’utilisent à travers le monde pour apaiser douleurs et autres petits bobos du quotidien. Mais alors de quoi est donc composé ce mystérieux onguent et quels sont les bienfaits qui lui sont reconnus ? Percez le mystère sans plus attendre !

Une pommade fabuleuse et naturelle aux vertus bienfaitrices abondantes

Analgésique, astringent, insectifuge, anti-infammatoire, antiseptique, antimicrobien, antispasmodique… ses propriétés sont vastes.

Composé d’une base de paraffine et de différents ingrédients actifs, il existe deux types de baume du tigre : le blanc et le rouge (à noter qu’il se présente aussi sous forme d’huile, de stick, de gel, de patch…). Tous deux contiennent, selon des dosages différents, du menthol ainsi que des essences de camphre, de clou de girofle et de menthe. Une savante association, d’autant plus que le camphre et le menthol ont deux effets opposés (chaud/froid). Ils se complètent alors parfaitement pour apporter un soulagement.

Dans la version rouge, des huiles essentielles de cajeput et de cannelier de Chine sont rajoutées, si bien qu’elle s’applique plus spécifiquement aux douleurs, faiblesses et contractures musculaires, et autres inflammations. La version blanche contient pour sa part de l’huile essentielle d’eucalyptus, connue pour ses vertus sur l’appareil respiratoire. Elle est davantage appropriée pour les états grippaux, maux de tête, congestions nasales, piqûres d’insectes et autres démangeaisons cutanées.

Voyons à présent quelles sont les talents de cette merveille aromatique et de quelle manière l’utiliser. En fin de liste, vous retrouverez quelques usages plutôt inattendus mais tout aussi pragmatiques.

Pots de baume du Tigre

Crédit photo: Wikimedia – Steffen Buus Kristensen

1. Atténue les douleurs musculaires, articulaires, osseuses, dorsales

Apprécié des sportifs et de ceux qui souffrent de douleurs chroniques, le baume peut s’appliquer 2 à 3 fois par jour, par frictions, sur la/les partie(s) du corps douloureuse(s) concernée(s) (genoux, dos, jambes, cervicales, coudes, etc.).

2. Calme les douleurs dentaires

Il suffit d’imbiber un linge propre d’un soupçon de pommade puis de tamponner doucement au niveau de la dent douloureuse.

3. Réduit les troubles digestifs

En cas de colique ou à l’inverse, de constipation, déposez un peu de baume au niveau de la région ombilicale et procédez par massages circulaires, puis placez la paume de votre main dessus quelques minutes pour apporter une source de chaleur et démultiplier les effets. En complément, il est aussi possible de réaliser une application entre la région anale et le coccyx, en prêtant bien attention de ne pas atteindre les muqueuses.

4. Calme les ampoules et brûlures légères

Appliquez sans attendre le baume sur les brûlures de faible degré, ou sur les ampoules qui en résultent ou qui sont dues au frottement dans les chaussures par exemple.

5. Éloigne les insectes

Si la présence d’insectes vous agace ou si vous êtes du genre à vous faire dévorer par les moustiques en période estivale, ce baume vous sera d’une grande utilité. Placé aux quatre coins de la chambre dans des coupelles la nuit ou appliqué à quelques endroits du corps en journée, les moustiques et autres guêpes ne vous approcheront pas car ils détestent l’odeur qu’il dégage.

6. Apaise les piqûres d’insectes

En cas de prurit ou de douleur suite à une piqûre d’insecte, une application directe en massages légers sur la zone concernée soulagera le mal. Ne pas utiliser en présence d’une égratignure ou d’une plaie au risque de ressentir une vive brûlure.

Couvercle du baume du tigre

Crédit photo: Pixabay – Josch13

7. Libère des céphalées (maux de tête)

Appliquez en doux massages circulaires sur les tempes sans insister, et répétez l’opération si besoin un peu plus tard.

8. Aide à vaincre les symptômes grippaux

La baume du tigre agit activement sur les voies respiratoires. Passez-en un peu autour des narines si vous souffrez de congestion nasale ou au contraire d’écoulements, et au niveau du cou et sur la poitrine en cas de toux. Réquisitionnez aussi votre inhalateur, ajoutez un peu de baume à de l’eau bouillante et respirez pendant 5 à 10 minutes, en ne dépassant pas 3 séances par jour.

9. Aide à soigner les affections plantaires

Cors et callosités n’ont qu’à bien se tenir ! Une à trois fois par jour, massez les zones affectées après avoir, ou non, passé brièvement une source de chaleur au-dessus du baume (cela en décuplerait la pénétration).

10. Diminue les odeurs corporelles

Dans le cas d’une utilisation prolongée sur le corps (plusieurs mois, voire plusieurs années sans doute), les effluves nauséabondes de transpiration s’atténueraient progressivement. Le corps dégagerait alors des émanations aromatiques subtiles.

11. Aide à vaincre le mal des transports

Pour prévenir les haut-le-cœur liés à la cinétose, prenez un peu de baume du tigre sur l’index et tapotez doucement sur les lèvres.

12. Améliore la circulation sanguine

En cas de troubles circulatoires, qui touchent généralement les membres inférieurs (froideur), massez-vous la plante des pieds avec du baume afin d’aider à dilater les vaisseaux sanguins.

13. Dissout la colle et la peinture

Pour venir à bout de la peinture incrustée sur la peau, frottez-la avec un chiffon imprégné de baume jusqu’à dissolution. De même, pour éliminer facilement les résidus d’autocollants sur des bouteilles ou pots en verre par exemple, appliquez du baume puis frottez au doigt ou à l’aide d’une spatule pour voir le papier et la colle se déliter.

14. Désodorise les placards

Éliminer les odeurs de renfermé devient un jeu d’enfant avec ce baume multi-usage. Mettez-en un peu sur un chiffon en coton et placez celui-ci dans votre placard à vêtements. L’odeur va rapidement se disperser pour laisser place à la fraîcheur. Vous pouvez aussi mettre le chiffon directement dans vos chaussures pour éradiquer les mauvaises odeurs.

Achat, utilisation : quelques mises en garde

Uniquement à usage externe, ce baume est reconnu sans danger à condition de l’utiliser judicieusement et de respecter scrupuleusement les contre-indications (usage proscrit en deçà de 6/7 ans, chez les femmes enceintes, au niveau des muqueuses, des yeux, des zones de peau irritées ou encore en cas de traitement homéopathique en cours car le camphre hautement dosé en inhibe les effets). Si naturelles soient les substances qu’il renferme, elles n’en restent pas moins actives et requièrent une attention particulière. Dans tous les cas, reportez-vous à la notice.

Accessible en magasins spécialisés, pharmacie et parapharmacie, méfiez-vous des piètres répliques qui circulent sur internet, dont la composition précitée et la teneur en actifs n’a rien à voir avec le baume du tigre véritable. Pour reconnaître l’authentique, fiez-vous à la provenance (il est notamment fabriqué et distribué par Haw Par Healthcare à Singapour), à l’apparence du couvercle (l’original est en métal de couleur bronze et gravé du tigre de la marque Tiger Balm), à la contenance (les baumes authentiques sont proposés en pots de 4, 10, 19.4 et 30g), au prix (un pot de 10 g avoisine en moyenne les 5€, un pot de 30g les 10€) et au taux de composants actifs, que vous pouvez consulter sur Wikipédia.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz