Accueil Alimentation À quoi ressemblaient les fruits et légumes avant leur domestication par l’Homme...

À quoi ressemblaient les fruits et légumes avant leur domestication par l’Homme ?

499
PARTAGER
domestication-patate

Les fruits et les légumes que nous consommons au quotidien n’ont pas toujours eu cet aspect là: ils ont été domestiqués par l’Homme

Les différents fruits et légumes que nous cultivons depuis des millénaires ont pour la plupart radicalement changé. A l’époque préhistorique, la nourriture végétale que l’on trouvait dans la nature ne ressemblait pas beaucoup aux aliments qui sont sur les marchés aujourd’hui. Les premières plantes ont été domestiquées autour de 9000 av. J.-C. dans le Croissant fertile. La société est alors passée du mode de vie de chasseur-cueilleurs à celui d’agricole et sédentaire.

La domestication autour de la même période a également débuté en Chine avec le riz, au Mexique avec le maïs, en Nouvelle-Guinée avec la canne à sucre et certains légumes-racine, mais aussi dans les Andes avec le piment ou en Équateur avec des légumes de la famille des courges, aubergines et concombres: mais la culture des plantes est un processus lent et progressif.

À lire aussi : 27 fruits et légumes les plus étranges au monde

Le Maïs

domestication-mais

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Cette espèce, originaire du Mexique, constituait l’aliment de base des Amérindiens avant l’arrivée en Amérique de Christophe Colomb. Introduite en Europe au XVIe siècle, elle est aujourd’hui cultivée mondialement et est devenue la première céréale mondiale devant le riz et le blé. On peut voir qu’elle ressemblait plus à un banal brin d’herbe par le passé contrairement à maintenant.

La Carotte

domestication-carotte

Crédit photo: Genetic Literacy Project

La carotte est une racine qui à l’origine n’avait pas cette vive couleur orangée. Son ancêtre sauvage avait un goût aigre bien différent de celui d’aujourd’hui. Avec la domestication, elle s’est adaptée à des milieux différents: sa racine s’est mise à grossir sous une terre fertile et un climat modéré.

La Banane

domestication-banane

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Le centre de domestication primaire est en Asie. La banane a ensuite été implantée en Afrique et dans les îles du Pacifique, puis plus tardivement en Europe. Le fruit a progressivement perdu ses grosses graines, s’est rempli de pulpe et s’est allongé.

La Fraise

domestication-fraise

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Pendant très longtemps, la fraise des bois était la seule fraise connue en Europe. Cette espèce très goûteuse et cueillie depuis la Préhistoire a ensuite été croisée involontairement avec une autre variété de fraises blanches, beaucoup plus grosses, découvertes au Chili et au Pérou.

La Pomme de Terre

domestication-patate

Crédit photo: Genetic Literacy Project

La pomme de terre est originaire de la cordillère des Andes où son utilisation remonte à environ 8000 ans. Introduite en Europe à la suite de la découverte de l’Amérique par les conquistadors espagnols, elle s’est rapidement diffusée dans le monde. Les formes de cette tubercule sont à l’origine très diverses. Elles ont ensuite été modifiées afin de les rendre plus vendables, mais c’est pourquoi on retrouve différentes variétés (patates à purée, patates à frire…).

Le radis

domestication-radis

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Sans l’intervention de l’Homme, il n’y aurait pas de radis roses et blancs !

Le Chou

domestication-chou

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Toutes les variétés de choux que nous connaissons aujourd’hui sont en fait issues d’une seule et même plante appelée “La moutarde sauvage”. Chou rave, chou frisé, brocoli, chou de Bruxelles, chou-fleur… autant de légumes qui n’auraient pas vu le jour sans l’intervention de l’Homme.

La Tomate

domestication-tomate

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Originaire du Pérou, la taille de la tomate n’a pas toujours été aussi importante. En effet, son ancêtre sauvage était de petits fruits, de la taille des tomates cerises. Avec les conquistadors, elle s’implante en Europe: d’abord en Espagne et en Italie.

L’Aubergine

domestication-aubergine

Crédit photo: Genetic Literacy Project

Avant domestication, l’aubergine ressemblait plus à un citron qu’à autre chose !

La Pastèque

domestication-pasteque

Crédit photo: Genetic Literacy Project

La culture de la pastèque est très ancienne et attestée dans l’Égypte antique, il y a plus de 5000 ans. Elle s’est répandue sur les bords de la Méditerranée puis dans l’ensemble des pays chauds.

Ainsi, au cours des millénaires, la sélection a rendu beaucoup d’espèces domestiquées très différentes des plantes d’origine. Vous pouvez retrouver dans ce tableau le classement des 30 plantes les plus produites dans le monde.

Crédit photos : Genetic Literacy Project

  • Barbadjani

    Très instructif ! Merci !