Accueil Pollution Infographie: la durée de vie des déchets dans la nature

Infographie: la durée de vie des déchets dans la nature

108
0
PARTAGER
Durée de vie des déchet, nature, pollution

A quelle allure se décomposent naturellement nos déchets ?

590 kg. Ce chiffre représente le poids annuel des déchets ménagers et assimilés par personne au niveau national. En 40 ans, nos déchets ménagers ont donc été multipliés par plus de deux. Ces déchets ne cessent d’augmenter et leur recyclage nous coûte pas moins de 10 milliards d’euros chaque année en France.

Pourtant, il faut recycler plus, ou produire moins d’emballage et autres matières qui se retrouvent dans nos poubelles et dans la nature. Au sens strict de la loi, un déchet est défini comme “tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon”. C’est à dire à peu près tout ce que l’on laisse dans la nature.

Grâce à cette infographie, vous allez voir que certains déchets sont biodégradables et disparaissent rapidement dans la nature sans trop l’affecter. D’autres sont plus longs à se dégrader et mettent plusieurs années avant de disparaître. Mais quelques déchets, que l’on nomme “déchets ultimes” sont réellement inutilisables et ne sont plus susceptible d’être traités, et doivent être stockés pour éviter des pollutions de l’environnement.

le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas

Durée de vie des déchets dans la nature, infographie

Crédit de l’image: L’aujarguette

Pour plus de précisions et davantage de données, nous avons classé par durée de vie les déchets qui se dégradent et se décomposent naturellement du plus rapidement au plus lentement. Vous allez voir que certains déchets ne mettent que quelques semaines tandis que d’autres peuvent prendre plusieurs milliers voire millions d’années avant de disparaître.

Combien de temps les déchets mettent à se dégrader dans la nature ?

Papier toilette : 2 semaines à 1 mois
Trognon de pomme : 1 à 5 mois
Mouchoir en papier : 3 mois
Pelure de fruit : de 3 à 6 mois
Brique de lait : jusqu’à 5 mois
Allumette : 6 mois
Papier journal : de 6 à 12 mois

Ticket de bus ou de métro : environ 1 an
Gant ou chaussette en laine : 1 an
Mégot de cigarette : de 1 à 2 ans (1 seul mégot peut polluer 500 litres d’eau ou 1m3 de neige)
Filtre de cigarette : 1 à 5 ans
Papier de bonbon : 5 ans
Chewing-gum : 5 ans
Huile de vidange : 5 à 10 ans

Canette en aluminium : de 10 à 100 ans
Planche en bois (recouverte de peinture) : 13 à 15 ans
Césium 137 : 30 ans
Boîte de conserve : 50 ans
Récipient en polystyrène : 50 ans
Objet en polystyrène : 80 ans
Canette en acier : 100 ans
Pneu en caoutchouc : 100 ans
Briquet en plastique : 100 ans
Cartouche d’encre : 400 à 1000 ans
Boîte en aluminium : 100 à 500 ans
Pile au mercure : 200 ans
Couche jetable : 400 à 450 ans
Serviette ou tampon hygiénique : 400 à 450 ans
Sac en plastique : 450 ans
Filet de pêche moderne : 600 ans

Bouteille en plastique : 100 à 1000 ans
Carte téléphonique : 1000 ans
Polystyrène expansé : 1000 ans
Forfait de ski : 1000 ans
Polystyrène expansé : 1000 ans
Verre : 4 à 5000 ans

Durée de vie des déchets nucléaires (les pires) :

Iode 131 : 8 jours
Iode 125 : 2 mois
Radium 226 : 1600 ans
Carbone 14 : 5730 ans
Plutonium 239 : 24 000 ans
Potassium 40 : 1,3 milliard d’années
Uranium 238 : 4,5 milliards d’années

La diminution de la pollution commence par la réduction des déchets et par le recyclage. Pensez-y avant de prendre un sac plastique au supermarché ou avant de jeter quelque chose dans la nature.

Crédit photo principale : Pixabay – andrelyra (CC0 Public Domain)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz