Watly: eau potable, électricité et accès Internet dans les zones rurales

Watly: eau potable, électricité et accès Internet dans les zones rurales

Grâce à ce système, il est possible de bénéficier d’eau potable, d’électricité et d’une connexion Internet dans tous les coins du monde, même les plus reculés.

Publicité

Dans le monde, les populations n’ont pas toutes la chance d’avoir un toit pour se protéger, de l’eau pour s’hydrater et se laver, de l’électricité pour se chauffer et avoir de la lumière dans leur foyer… Ces problèmes majeurs présents dans le monde amènent des entreprises à innover dans le but de trouver des solutions. Les zones rurales, et notamment en Afrique, sont les premières touchées par ce manque évident de confort et de ressources. Désormais, il risque d’y avoir une réponse à ce fléau: à la découverte du système révolutionnaire Watly 3 en 1 qui utilise l’énergie du soleil.

Trois accès primordiaux en une seule installation

Depuis 2013, l’entreprise italienne Watly travaille sur un projet d’envergure: elle souhaite améliorer le quotidien de millions de personnes sur la planète, grâce à un équipement technologique. L’équipe de Marco Attisani (président de la société) s’est alors rapidement orienté vers le manque d’eau potable et d’électricité dans certaines régions pauvres. Ils ont ensuite réussi l’exploit d’insérer une connectivité à Internet sur l’installation. Ce n’est donc pas une, ni deux, mais bien trois fonctionnalités primordiales qui sont fournies à des villages dans le besoin. C’est ainsi que le système Watly a vu le jour. Ce nom est issu de la contraction entre plusieurs mots, à savoir « water, friendly, lively » qui signifient en français « eau, sympa, animé ».

L’énergie solaire: la source de fonctionnement de Watly

walty-cylindre-energie-solaire

Crédit photo: YouTube – Watly

L’appareil se sert de l’énergie renouvelable pour fonctionner et dans ce cas précis rien de tel que la puissance du soleil ! En effet, cette ressource gratuite est disponible partout et idéale pour les pays qui n’ont pas la possibilité de se développer autrement. Les caractéristiques physiques de ce système sont très étonnantes: il ressemble à un grand cylindre de 40 mètres de long environ, pour un poids de 15 tonnes. Il est ainsi capable de produire de l’électricité pour 3000 personnes à la fois et de dessaler une grande quantité d’eau grâce à des filtres (5000 litres par jour) ce qui est considérable.

Un appel à l’aide pour le financement du projet

Si cette innovation risque de faciliter la vie à de nombreux africains, elle n’en reste pas moins chère. Pour fabriquer une seule unité il faut prévoir un coût minimum de 400.000 euros. Si un prototype a déjà été présenté au Ghana l’an passé pour vérifier son fonctionnement sur le terrain, les autres modèles doivent encore être construits avant d’être vendus à des ONG et des gouvernements. Pour cela, la startup Watly a lancé une campagne de crowdfunding sur le site spécialisé Indiegogo pour le financement du projet.

Watly vise 75.000 dollars de levée de fonds, et alors qu’il reste 19 jours pour financer ce projet, l’idée a déjà reçu 17.000 dollars.

Publicité

Crédit photo principale : Watly


A voir aussi dans la rubrique Eau
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: