Quand Tyke l’éléphant se vengeait dans un cirque et se faisait abattre

Quand Tyke l’éléphant se vengeait dans un cirque et se faisait abattre

Battu et torturé pendant 15 ans, un éléphant s’était rebellé dans un cirque avant de se faire abattre dans la rue

Publicité

En 1994 à Hawaï, un événement à fait la Une des journaux locaux et Américains. Un éléphant femelle a été abattu dans la rue après qu’il se soit déchaîné dans un cirque, et se soit échappé hors de l’enclos du site. Pendant une quinzaine d’années, la femelle a été battue et torturée, dans le seul but de divertir les gens et pour ses dresseurs de se faire respecter. C’est notamment dans ces conditions que les éléphants sont dressés en Thaïlande et dans d’autres pays.

À l’occasion des 20 ans de cette tragique journée, l’association Peta (Personnes pour un traitement éthique des animaux), avait posté une vidéo en 2014, pour marquer l’événement et la mort de l’éléphant Tyke, pris de folie dans un cirque à Honolulu (Hawaï), en 1994. La vidéo montre des images de Tyke, juste avant un spectacle, devenant folle furieuse, et tuant l’un de ses dresseurs et chargeant ensuite dans la rue, piétinant des passants en courant dans tous les sens.

La vidéo est choquante à plus d’un titre. La « fuite » de l’éléphant, à la recherche de la liberté, s’achève lorsque des gardes tirent à près de cent reprises sur la bête. Cette dernière s’écroule après avoir fait face à cette pluie de balles.

« Nous pensions que cela faisait partie du spectacle, » un témoin

Nous vous mettons en garde face à ces images qui peuvent choquer. La vidéo mise en ligne par la Peta montre la mort violente de l’éléphant Tyke.

Publicité

Avec la mort du dresseur, le déchaînement de l’éléphant a fait 13 blessés.

It's been 20 years since Tyke escaped from a circus at the Blaisdell Arena, crushing her trainer to death, severely…

Posted by Honolulu Star-Advertiser on dimanche 17 août 2014

La Peta utilise ces images pour convaincre les cirques d’abandonner leur exploitation des animaux, affirmant que le dressage qu’ils endurent « les pousse à bout ». « Ce n’est pas surprenant que ces animaux se déchaînent », indiquait l’association à l’époque. « Les cirques utilisent la violence, l’intimidation et l’extrême isolement pour forcer les éléphants à effectuer des tours stupides. Ces techniques de dressages cruelles sont utilisées pour briser l’esprit des éléphants quand ils sont encore seulement des bébés, et elles marquent le début d’une vie dans laquelle tout ce qui est naturel et important pour ces animaux intelligents et sensibles, où tout leur est supprimé ».

La Peta avait déjà marqué un victoire en 2014, le Moscow International Circus confirmant qu’il n’allait plus se servir d’animaux dans leurs prochains spectacles. Les spectacles qui présentent de grands félins constituent également un risque pour le public, souligne la Peta. En moyenne, les grands félins en captivité aux Etats-Unis tuent une personne chaque année et en blessent 10 autres.

Il y a une quinzaine de jour, le site de divertissement Demotivateur, avait tenté de publier une vidéo relatant les faits d’Honolulu, dans l’un de ses articles. La vidéo a depuis été supprimée à la suite d’une déclaration d’atteinte aux droits d’auteur soumise par le Cirque d’Hiver Bouglione de Paris.

éléphant, Tyke, bouglione video

PETA compte plus de deux millions d’adhérents et de partisans et c’est la plus grande organisation au monde œuvrant pour les droits des animaux. L’action de PETA est fondée sur quatre thèmes principaux : l’élevage industriel, l’élevage d’animaux à fourrure, les expérimentations sur les animaux et les spectacles avec des animaux.

Via le Daily Mail


A voir aussi dans la rubrique Éléphant
Répondre
  1. ce qui a tué Tyke sont plus que 50% ont maladie grave et avoir des enfants handicapé ou accident mortel sur la route ou vive mal dans sa vive. Enquete officiel

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: