Tesla rachète SolarCity, un géant du solaire est né !

Tesla rachète SolarCity, un géant du solaire est né !

Tesla met finalement le grappin sur SolarCity, et devient un acteur majeur de la fourniture de services énergétiques propres !

Publicité

Tesla n’évoque sans doute que les véhicules électriques de luxe à certains, mais la marque américaine propriété d’Elon Musk, ce sud-africain qui a percé dans la Silicon Valley, est également pionnière dans le domaine des énergies propres, ou vertes. Première incursion l’an dernier avec PowerWall, ces batteries destinées aux maisons domotiques et modernes. Quoi de mieux pour alimenter ses batteries que des panneaux solaires de dernière génération ? Tesla, qui n’avait pas prévu de proposer une solution solaire matérielle complète avec ses batteries Powerwall vient de corriger le tir, comme on le pressentait, en rachetant SolarCity: un géant du solaire est né.

Des milliards au nom du solaire

C’est sur son site officiel que le constructeur automobile, ou plus exactement le groupe électrique, a annoncé la nouvelle du rachat de SolarCity, une société spécialisée dans la conception de panneaux solaires dernière génération. En devenant la propriété de Tesla, SolarCity pourra dès lors proposer des packs énergétiques complets clé en main et autonomes à destination des entreprises et des particuliers. Ces packs si on peut les appeler ainsi, seront composés de solutions de stockage électrique Powerwall/Powerpack et de panneaux SolarCity. En somme de bout en bout, la nouvelle entité produira tout le nécessaire pour alimenter n’importe quel domicile (pour peu que le propriétaire en ait les moyens) aussi bien en unités de production, mais également de stockage, en énergie solaire. C’est une première mondiale.

Le montant de la transaction s’élevait à quelques 2,6 milliards de dollars et selon Musk, « l’unité de stockage Powerwall reliée aux panneaux photovoltaïques de SolarCity devrait aboutir à une solution énergétique 100% autonome ». Ce dernier de continuer sobrement en une simple phrase: « une installation, un service, une app ».

Un mariage controversé

Tesla est la propriété d’Elon Musk, mais ce que peu savent est que SolarCity également appartient au sud-africain. Il a lancé la firme trois ans après sa fabrique de véhicules électriques. Wall Street n’en a pas fini de crier au conflit d’intérêt depuis l’annonce hier matin du rachat de SolarCity par Tesla, qui n’a jamais enregistré le moindre bénéfice de son activité depuis le lancement de la Model S.

Pour information, l’accord de principe et le rachat assurés, SolarCity a jusqu’au 14 septembre, soit 45 jours, pour solliciter d’autres acquéreurs et devra en cas de rupture de fiançailles avec Tesla, reverser 78,2 millions de dollars au constructeur automobile.

Publicité

A voir aussi dans la rubrique Tesla
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: