Le requin-ninja, une nouvelle espèce phosphorescente découverte

Le requin-ninja, une nouvelle espèce phosphorescente découverte

Le « requin-lanterne ninja » est une espèce nouvellement découverte qui est capable de briller dans le noir.

Publicité

Le requin ninja ou requin lanterne ninja est une espèce de requin qui vient d’être découverte tout récemment. Ce requin est vraiment bizarre. Il se cache dans les profondeurs où l’obscurité totale règne, et sa peau noire le garde camouflé. Mais sa peau peut également devenir phosphorescente.

Le requin lanterne ninja a été découvert par une équipe du Pacific Shark Research Center, à Moss Landing, en Californie (Etats-Unis). Ses découvreurs lui ont donné le nom latin de Etmopterus benchleyi, en référence à l’auteur du roman Jaws (Les Dents de la Mer), Peter Benchley.

Mais son nom vernaculaire a été inventé par les jeunes cousins de la chercheuse Vicky Vásquez. Quatre d’entre eux, âgés de 8 à 14 ans, ont suggéré « super requin ninja », mais elle a préféré ne choisir que « requin ninja », selon le magazine Hakai (lien en anglais).

requin ninja

Crédit photo: Dr Douglas Long et Ross Robertson/Journal of the Ocean Science Foundation

Selon Vicky Vásquez, le requin ninja mesure approximativement cinquante centimètres, et vit à une profondeur de 1000 mètres au large de la côte Pacifique de l’Amérique centrale. Sa peau de couleur noire et de sa tactique de chasse lui permettent de fondre sur ses proies sans se faire repérer. En effet, sa peau peut devenir phosphorescente. Cela lui permet de se confondre avec la lumière qui peut parfois atteindre sa zone de prédation.

La communauté scientifique estime qu’il y aurait environ 8,7 millions d’espèces animales et végétales sur Terre, avec une marge d’erreur de 1,3 million. Pourtant, la grande majorité d’entre elles restent inconnues car beaucoup vivraient dans les profondeurs des océans.

Publicité

Crédit photo principale : Dr Douglas Long et Ross Robertson, Journal of the Ocean Science Foundation


A voir aussi dans la rubrique Animaux rares
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: