Un étrange requin-houle gonflé et rose découvert au Mexique

Un étrange requin-houle gonflé et rose découvert au Mexique

Affichant normalement une peau tachetée à dominante marron, cet animal étrange fait penser à tout sauf à un requin-houle !

Publicité

Récemment, nous avons vu des choses assez étranges dans l’océan, comme le requin-ninja, une espèce phosphorescente découverte au large de la Californie, ou encore un faux requin-chat, celle-ci observée au large des côtes de l’Ecosse. Mais aucun de ces requins n’était aussi bizarre que ce requin-houle (Swellshark en anglais) gonflé et rose, rencontré par des pêcheurs au large des côtes du Mexique la semaine dernière.

Identifié provisoirement comme un requin-houle albinos (Cephaloscyllium ventriosum), une espèce de poisson-chat trouvée dans l’océan Pacifique oriental, le poisson a certainement traversé une sorte de traumatisme, en juge la photo ci-dessous de ce à quoi il devrait normalement ressembler.

Requin-houle

Crédit photo: Wikimedia – City.and.Color

Le poisson a été capturé par Jaime Rendon, capitaine du bateau de pêche touristique Dr. Pescado qui opère à Cabo, sur la pointe sud de la péninsule de Baja California, au Mexique. « Je suis vraiment surpris, mais ce qui m’a le plus étonné a été les yeux, si étranges, » a-t-il raconté à la page Facebook Pisces Sportfishing Fleet. Il a décrit le poisson comme ayant « la peau râpeuse, avec trois rangées de petites dents, et trois fentes branchiales sur chaque côté de la tête ». Habituellement, ces animaux comptent 5 à 7 branchies.

Mais pourquoi est-il si gonflé ? On pense que le ballonnement de l’estomac est un mécanisme de défense utilisé par cette espèce, entre autres, qui vise à remplir son estomac d’eau ou d’air pour qu’il se gonfle de deux fois sa taille d’origine, ce qui le rend beaucoup plus difficile à mordre et à avaler pour ses prédateurs.

Requin-houle albinos

Crédit photo: Facebook – Jaime Rendon/Pisces

Publicité

Tout ce surplus d’air fait remonter à la surface le requin-houle. Lorsque celui-ci se dégonfle, il coule au fond de l’eau et ce procédé ressemble à un chien qui aboie.

Voilà pourquoi il est gonflé, mais pourquoi est-il si incroyablement rose ? Les chercheurs ayant étudié les photos pensent que ce requin-houle en particulier est albinos.

Requin-houle albinos

Crédit photo: Facebook – Jaime Rendon/Pisces

La meilleure partie de cette découverte est que le requin-houle a survécu à la rencontre et a été relâché dans l’océan par l’équipage du Dr. Pescado.


A voir aussi dans la rubrique Animaux albinos
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: