Le recyclage est-il décisif dans la lutte contre le réchauffement climatique ?

Le recyclage est-il décisif dans la lutte contre le réchauffement climatique ?

Selon une étude publiée au début du mois de décembre par la FEDEREC (Fédération des entreprises du recyclage), le recyclage aurait permis de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Huit filières de recyclage furent impliquées dans cette étude, notamment celles des métaux ferreux, des emballages en plastique et des textiles.

Publicité

Les principales entreprises françaises impliquées dans le recyclage des déchets industriels sont sur la bonne voie. En effet, les membres de l’association FEDEREC viennent de démontrer qu’il est possible de réduire les émissions de CO2 en développant des mécanismes de production responsables vis-à-vis de l’environnement. Le syndicat professionnel des entreprises du recyclage, qui avait formulé en janvier 2016 huit propositions pour combattre le réchauffement climatique, vient de dresser un bilan très positif. De quoi donner des idées à bien des acteurs de notre économie !

Plus de 22 millions de tonnes de CO2 évitées

En France, le traitement des déchets de métaux ferreux d’aluminium, de cuivre, de papiers et cartons, de verres, de plastiques, de granulats et de textiles a permis d’empêcher le rejet de plus de 22 millions de tonnes de CO2, soit près de 25% de toutes les émissions du parc automobile français sur une année. L’étude de la FEDEREC démontre aussi que 124 TWh ont pu être économisés, soit l’équivalent du quart de la production française.

Même si le point de non-retour du climat a été atteint dans une certaine indifférence l’été dernier, l’adoption d’un process de production dans le respect de l’environnement permettrait véritablement de réduire la pollution atmosphérique sur le long terme. La volonté de la FEDEREC n’est toutefois pas aussi drastique : l’organisme cherche surtout à sensibiliser les consommateurs, de sorte à ce qu’ils s’orientent davantage vers des matières et/ou produits issus du recyclage.

Traitement des déchets : c’est maintenant ou jamais

En France et plus globalement en Europe, le traitement des déchets est devenue une préoccupation majeure. Si de leur côté, les particuliers tentent de faire leur part du travail en multipliant les actions de recyclage à petite échelle, les efforts des entreprises ne semblent pas suffisants. Depuis 2008 par exemple, les firmes du BTP généreraient à elles seules plus de 38,2 millions de tonnes de déchets. Et cela sans compter les 140.000 tonnes de déchets de papiers administratifs qui sont brûlées chaque année sur notre territoire…

Si les progrès sont notables sur les cinq dernières années, on remarquera néanmoins que seulement 50% de déchets non dangereux sont traités, preuve du peu d’engagement de la part des industriels mais aussi des efforts qu’il reste à faire par tout un chacun. Le recyclage peut-il être décisif dans l’amélioration du climat ? Oui, à condition de s’y mettre franchement.

Crédit photo principale : Wikimedia – Zaf

Publicité

A voir aussi dans la rubrique Réchauffement Climatique
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: