Une passerelle verte suspendue comme alternative inattendue au balcon

Une passerelle verte suspendue comme alternative inattendue au balcon

Le sentier suspendu entre les bâtiments par Zalewski Architecture Group

Publicité

Qui a dit que les balcons ou terrasses devaient se conformer à la forme et au design d’un bâtiment ? L’agence Zalewski Architecture Group a réalisé un balcon d’un tout nouveau genre, une sorte de sentier suspendu en forme de méandre complètement inattendu qui s’étend bien au-delà des limites de l’immeuble. La passerelle, qui se trouve à Gliwice, en Pologne, invite les habitants à sortir par la porte du balcon et faire une promenade sur ce chemin gazonné élevé au-dessus d’une cour ordinaire, ajoutant ainsi une touche de fantaisie à cet espace traditionnellement peu utilisé.

Passerelle suspendue à Gliwice, design, sentier

L’inspiration pour cette passerelle suspendue a frappé le concepteur lors d’un jour d’été très chaud alors qu’il était assis dans son bureau du troisième étage, et que le ciel bleu ensoleillé lui faisait de l’œil. Sauf que tout semblait trop loin, il fallait descendre les étages et sortir. L’idée contribue à redynamiser la triste cour existante, ce qui lui donne un avantage fantastique tout en donnant accès à des espaces verts sans avoir à descendre les escaliers.

Passerelle suspendue à Gliwice, design, sentier

Le chemin circule librement dans l’espace offrant un moment de détente et de repos, et une chance de changer de perspective. Vous quittez un bureau, marchez librement sur un chemin de verdure dans les airs jusqu’à atteindre naturellement la porte du bureau voisin, vous sentant tout à fait différent. Bien plus qu’une pause à l’air frais, la structure est conçue pour encourager le plaisir et l’exploration.

Passerelle suspendue à Gliwice, design, sentier

Publicité

Le tout est supporté par des câbles minces fixés aux quatre murs du bâtiment et le chemin mesure juste 80 cm de large, ce qui permet de réduire les ombres provoquées par la structure sur les voisins d’en dessous. D’en bas, il semble même plus étroit grâce au métal poli incurvé. Les reflets des environs sur la surface miroitante permettent au chemin de se fondre un peu mieux lorsqu’il est regardé de dessous. En tout cas, l’idée est amusante et plaisante, mais qu’adviendrait-il si les autres voisins exigeaient d’avoir leur propre passerelle à leur tour ? L’idée à de quoi inspirer, notamment pour ceux qui avaient imaginé un jardin suspendu par exemple. Parlez-en à vos voisins !

Source : Contemporist


A voir aussi dans la rubrique Constructions Insolites
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: