Mégots de cigarettes: la société TerraCycle les transforme en plastique

Mégots de cigarettes: la société TerraCycle les transforme en plastique

Alors que de nombreuses personnes fument et polluent la planète, les mégots ont désormais une utilité dans le cycle du recyclage.

Publicité

Le tabac, ce n’est pas très bon pour la santé, pourtant il est difficile de sortir de sa dépendance. Si aujourd’hui, de nombreuses solutions sont mises en place pour aider les gens à réduire leur consommation de nicotine, certains n’ont pas la volonté nécessaire pour arrêter de fumer.

Même si les cendriers sont prévus à cet effet, les mégots atterrissent très souvent dans l’environnement et cela pose problème. Que ce soit en terme de pollution, de risque d’incendies, ou simplement de nuisance visuelle, les cadavres de cigarettes ne devraient pas traîner n’importe où. Les rues et même les plages sont engorgées de ces déchets, considérés jusqu’à maintenant comme non recyclables. Mais une entreprise américaine a peut être trouvé la solution !

Tabac, Cigarette, Terre

Crédit photo: Pixabay – Photoshot

Des bacs de récupération disponibles dans les grandes villes

La société TerraCycle, basée dans le New Jersey, a mis au point une technique permettant de traiter des millions de mégots en vue de les réimplanter dans la chaîne de production. Pour récupérer ce grand nombre de déchets, il a d’abord fallu mettre les fumeurs à contribution.

Pour cela, 7000 bacs de recyclage de cigarettes ont été installés dans différents pays à travers le monde, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. Il est également possible d’envoyer directement et gratuitement les mégots à la startup si vous n’avez pas à proximité de votre domicile une poubelle prévue à cet effet.

Transformer les mégots de cigarettes en plastique

Les milliards de filtres jetés chaque année représentent un danger pour la planète. En effet, ils sont composés de matériaux présentant des toxines qui mettent environ deux ans pour se décomposer totalement. Beaucoup sont faits d’acétate de cellulose, qui est un type de plastique qui est également utilisé pour fabriquer des lunettes de soleil.

Publicité

Recyclage, Mégots, Cigarettes

Crédit photo: TerraCycle

Cependant, cette entreprise a trouvé un moyen efficace pour transformer les mégots en produits industriels comme par exemple des palettes d’expédition ou même des traverses pour les chemins de fer, aussi étonnant que cela puisse paraître. Pour réaliser cet exploit, ils compostent la matière organique restante (le papier et le tabac) sur des terres non-agricoles dans le but de les faire devenir une sorte de bois synthétique, très utile pour certains objets (frisbees, briques…).

Une évolution en hausse des fumeurs

L’objectif de TerraCycle est de trouver un moyen de recycler toutes les choses qui existent sur Terre. Le problème reste malheureusement le coût du processus. Il faut environ 2000 cigarettes pour produire 1 kilogramme de plastique et la revente du matériel est moins cher que sa fabrication, aucune usine n’a donc envie de se lancer dans ce rendement à perte.

Le mieux pour l’environnement serait bien sûr que tout le monde arrête de fumer, mais malheureusement ce n’est pas demain que ce changement majeur verra le jour comme le montre les statistiques. Selon Ari Phillips reports for Fusion, entre 2000 et 2014, les ventes de cigarettes ont augmenté de 8% dans le monde. En attendant, cette solution est une alternative qui, on l’espère, diminuera la pollution engendrée par les mégots.

Crédit photo principale : Pixabay – PublicDomainPictures


A voir aussi dans la rubrique Déchets
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: