Ces lampes créent un écosystème sans eau ni lumière naturelle

Ces lampes créent un écosystème sans eau ni lumière naturelle

Imaginées par deux designers allemands, ces lampes contiennent des plantes qui ne nécessitent pas d’être arrosées ni de recevoir la lumière du soleil !

Publicité

Emilia Lucht et Arne Sebrantke, du studio de design allemand We Love Eames, ne le disent pas, mais ils s’inspirent très certainement de David Latimer et son écosystème à l’intérieur d’un bocal en verre fermé. Ce dernier a planté une plante dans une grande bouteille en 1960 et elle est encore vivante aujourd’hui, sans qu’il n’ait eu à l’arroser depuis qu’il a scellé le bouchon.

Mygdal Plantlamp, écosystème, lampe à pied

We Love Eames

Mygdal Plantlamp, écosystème, lampe suspendue

We Love Eames

Les deux designers ont voulu créer une lampe qui permet à un écrin de verdure de se développer dans des lieux sans lumière naturelle (des bureaux sans fenêtres par exemple). Ils ont dessiné de nombreux croquis, couché sur le papier de nombreuses idées, mais n’en ont gardé qu’une seule qu’ils ont nommé Mygdal Plantlamp: celle-ci est une lampe qui permettrait à une plante de pousser en intérieur, sans l’utilisation de la lumière du soleil, sans eau, mais aussi sans entretien.

Mygdal Plantlamp, écosystème, croquis

We Love Eames

Arne Sebrantke a ensuite entrepris de créer un modèle afin de façonner un premier prototype de la lampe en verre. Cela a impliqué la création d’un moule.

Publicité

Des souffleurs de verre ont travaillé par la suite le verre pour créer la forme nécessaire à la fabrication de la lampe. Le résultat final a donné deux versions, une lampe en suspension et une lampe posée sur pied, toutes les deux ayant de petites plantes qui poussent à l’intérieur, avec une lumière LED reproduisant la lumière naturelle nécessaire.

Le verre de la lampe sur pied comprend une innovation supplémentaire: il dispose d’un revêtement conducteur d’électricité, de sorte que la lampe n’a même pas besoin d’un câble pour fonctionner. Au lieu de cela, l’électricité est diffusée le long de la surface de verre, fournissant le courant. Un brevet a été déposé pour le revêtement de verre.

Les lampes sont de petits écosystèmes complètement autonomes, et ses concepteurs affirment que les plantes peuvent pousser tranquillement pendant des années, défiant ainsi les règles de la photosynthèse. Cette invention est idéale pour les personnes vivant dans des espaces peu éclairés et sans fenêtres ou qui n’ont tout simplement pas la main verte.

Mygdal Plantlamp, écosystème, moule

We Love Eames

Mygdal Plantlamp, moule

We Love Eames

Mygdal Plantlamp, souffleur de verre

We Love Eames

Mygdal Plantlamp, soufflage de verre

We Love Eames

Nous ne savons pas encore quand les consommateurs seront en mesure d’acheter la lampe, mais le développement de celle-ci est prometteur. On a hâte que le produit soit lancé sur le marché !


A voir aussi dans la rubrique Créations Originales
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: