Le festival de la viande de chien ouvre aujourd’hui à Yulin

Le festival de la viande de chien ouvre aujourd’hui à Yulin

Ce mardi 21 juin, la ville chinoise de Yulin célébrera le solstice d’été en torturant des milliers de chiens et de chats pour les manger.

Publicité

Organisé comme chaque année pour le solstice d’été à Yulin, en Chine, le Festival de la viande de chien sera le théâtre du massacre de plus de 10.000 chiens et 4000 chats. L’activité phare de ce festival est d’acheter des animaux dépecés ou vendus en morceaux sur un immense marché pour les manger sur place.

Transportés dans des conditions innommables jusqu’au lieu du festival, ils sont ensuite exposés vivants, comprimés dans des cages de fer, puis attrapés par les marchands au moyen d’une lance qui leur enserre le cou. Pour en finir, ils sont tués à coups de bâton, saignés puis dépecés, décrit la Fondation Brigitte Bardot.

L’an passé, Paris Match rapportait l’avis des consommateurs: « plus la bête souffre, plus la viande sera goûteuse… ».

En 2014, le magazine VICE a réalisé un documentaire sur le Festival de la viande de chien de Yulin, que vous pouvez visionner ici. Attention, certaines images peuvent choquer !

Chat au festival de Yulin en Chine

Crédit photo: Humane Society International

Faire « perdurer d’ancestrales traditions chinoises »

Le festival de la viande de chien à Yulin s’est retrouvé encore cette année sous le feu des critiques. En plus des défenseurs des animaux qui condamnent fermement l’événement, les autorités du pays regardent elles aussi cette foire d’un mauvais œil.

Publicité

Les organisateurs du festival cherchent à prouver qu’ils font perdurer d’ancestrales traditions chinoises. Selon les croyances locales, la viande de chien mangée le jour du solstice d’été renforce la santé.

Chien festival de Yulin

Crédit photo: Humane Society International

Face à la vague de contestations, les marchands chinois n’en démordent pas… Le média chinois The Global Times explique que les vendeurs ont tout simplement caché le mot « chien » sur leurs enseignes.

Vers une interdiction du festival ?

En mai dernier, des militants chinois ont intercepté une camionnette roulant en direction de la région du Guangxi, chargée de 400 chiens et chats entassés. Mais ce genre d’action « coup de poing » peut avoir un effet boomerang.

Festival de la viande de chien de Yulin en Chine

Crédit photo: Humane Society International

En effet, comme l’explique à l’AFP une propriétaire d’une boucherie canine de Yulin: « En raison du tollé, davantage de personnes savent que Yulin accueille un festival de la viande de chien, donc tout le monde vient pour essayer. Et avec le festival qui se rapproche, les hôtels affichent complet. »

Deux millions de Chinois s’opposent à ces atrocités et 31 députés ont proposé au gouvernement d’interdire cette consommation et les traditions barbares qui s’y rapportent.


A voir aussi dans la rubrique Chien
Répondre
  1. C’est honteux,atroce, ces gens sont des barbares, ils se régalent de leur violence. Cette fête ne vient pas de coutumes ancestrales, cela a commencé ( il me semble ) en 1960. Pauvres bêtes, elles doivent souffrir le martyr. La Chine est vraiment un pays vraiment en dessous de tout mais surtout taisons nous, sinon plus d’échanges et de trafics. On devrait faire la même chose à ces adeptes de la torture, ils auraient moins le sourire.

  2. c est quoi ses barbares!!et il appelle ça une féte!!quelle honte,pauvres bétes ,les chiens sont les amis les plus fidèles de l homme ,faut faire une pétition mondiale pour arretez cette horreur

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: