« Impact Farm », la ferme citadine écologique

« Impact Farm », la ferme citadine écologique

« Human Habitat », un collectif danois, a mis au point un meuble en kit permettant de faire pousser des fruits et des légumes dans un espace restreint.

Publicité

Mikkel Kjaer et Ronnie Markussen, fondateurs de Human Habitat, ont imaginé un concept permettant de produire ses fruits et légumes soi-même: une mini ferme en kit baptisée « Impact Farm ». Astucieux et compact, le concept qui n’occupe que 538 m² permet de produire des fruits et légumes en ville sans l’usage de pesticides. Prêt à l’emploi en 10 jours et facilement démontable, la ferme est entièrement conçue dans une logique écologique. Fabriquée à partir de matériaux recyclés, « Impact Farm » fonctionne grâce aux énergies renouvelables et récolte l’eau de pluie pour arroser les plantes.

Une production écologique

Alors que la ville est un espace habituellement trop densément peuplé pour pouvoir accueillir de grandes zones cultivables, il est désormais possible de produire des fruits et légumes biologiques directement en ville. Inspirée de l’hydroponie, une technique de culture hors sol sous serre, la méthode ne nécessite pas beaucoup d’espace et garanti un rendement régulier. Selon cette technique, les racines des plantes sont plongées dans de l’eau qui circule en circuit fermé et dans laquelle sont injectés les nutriments nécessaires à la croissance de la plante: azote, potassium et phosphore.

D’autres modèles semblables

D’autres fermes urbaines ont vu le jour avant le modèle de Mikkel Kjaer et Ronnie Markussen: à Boston par exemple, il existe une ferme verticale en container, tout comme au Japon où la surpopulation et les zones agricoles réduites ont obligé les nippons à trouver des systèmes alternatifs pour parvenir à nourrir l’ensemble de la population. Aussi, l’espace inoccupé sur les toits des immeubles est désormais utilisé dans de nombreuses villes comme à Montréal ou à Chicago pour développer une agriculture locale et responsable.

L’innovation de la ferme danoise réside dans l’optimisation de l’espace: pendant 10 mois, une première ferme sera testée en pilote à Copenhague où elle fonctionnera en harmonie avec les marchés et les restaurants de la ville.

Crédit photo principale : Human habitat

Publicité

A voir aussi dans la rubrique Ferme urbaine
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: