Comment réduire sa facture de chauffage ?

Comment réduire sa facture de chauffage ?

Quelques conseils pour faire des économies sur sa consommation de chauffage

Publicité

Durant l’hiver, les factures d’énergie ont tendance à augmenter. En ce qui concerne le chauffage, c’est un poste qui prend de plus en plus d’importance car on souhaite conserver un certain confort et il faut éviter que la maison ou l’appartement ne prenne l’humidité. Mais alors, comment concilier confort et chauffage sans avoir une facture exorbitante ? Alors qu’en 2000, la facture moyenne pour un foyer était de 110 euros par mois, en 2012/2013, elle était déjà grimpée à 150 euros.

Existe-t-il des moyens faciles et pratiques pour réduire de manière significative sa consommation et donc sa facture de chauffage ? Voici quelques gestes du quotidien qui peuvent déjà vous éclairer.

Les gestes à adopter

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il est essentiel de préparer son habitat pour la période hivernale, certains gestes et réflexes permettent déjà de limiter les dégâts.

La première chose à faire est de vérifier vos ouvertures, à savoir vos portes et vos fenêtres. Il n’y a rien de plus désagréable qu’un filet de courant d’air qui passe sous une porte ou parce qu’une fenêtre ferme mal. Alors partez à la recherche de la moindre fissure, d’un joint à recoller ou d’une mousse à installer dans l’embrasure de vos portes. Un joint isolant adhésif rend vos ouvertures plus étanches. Et pour ceux qui ont un grand espace entre le sol et la porte, pourquoi ne pas équiper le bas de vos portes de boudins en tissu ?

Le chauffage

La question du chauffage : ensuite, pour réduire sa facture de chauffage, il faut s’attaquer directement… à votre système de chauffage. C’est le cœur du problème.

Pour que vos radiateurs soient le plus efficaces possibles, il faut libérer de l’espace autour des sources de chaleur pour que celles-ci se diffusent uniformément partout dans la pièce. Si un meuble bloque la chaleur, c’est lui qui va emmagasiner toutes les calories, vous aurez alors l’impression de ne pas vous réchauffer et vous augmenterez le thermostat de votre radiateur. Vous pouvez aussi tenter une autre solution : placer un film isolant derrière vos radiateurs qui va renvoyer la chaleur dans la pièce plutôt que de chauffer votre mur.

Publicité

Chauffage, réduction facture

Crédit photo: Pixabay – geralt

La bonne température

Ensuite, il faut savoir chauffer à la bonne température : en effet, inutile de chauffer les pièces où l’on va très peu ou de maintenir une température constante de 25°C comme si vous étiez sous les tropiques. Ce n’est pas bon pour votre santé ni pour l’air que vous respirez.

On estime qu’une température moyenne de 19°C suffit amplement pour les pièces à vivre et que 17°C pour les chambres est un bon compromis. Pour la salle de bain, exceptionnellement, vous pouvez monter à 21°C durant l’hiver. En fait, chaque degré compte et lorsque vous baissez votre chauffage d’un degré, vous réalisez jusqu’à 7% d’économie sur votre facture.

Si vraiment vous avez toujours froid, pourquoi ne pas porter un gros pull, un lainage ou mettre un plaid ou une bouillotte près de vous ?

Pour ceux qui ont des radiateurs électriques notamment, il est possible de programmer son chauffage : c’est une excellente alternative qui vous fera faire des économies.

Pourquoi chauffer à 19 ou 20 degrés en journée quand vous êtes absent alors que 17°C suffisent amplement ? Si vous savez que la maison est vide entre 8 h le matin et 18h30 par exemple, pourquoi ne pas programmer votre système de chauffage pour fonctionner entre 6h00 et 8h00 et à partir de 18h00 pour que la pièce en question soit la plus agréable possible ?

En hiver, la luminosité et la chaleur sont des éléments que l’on cherche à avoir en permanence mais il est difficile que ce soit toujours le cas. Alors pour que la chaleur demeure chez vous, n’hésitez pas à fermer les volets, à tirer les rideaux et les stores pour limiter les déperditions de chaleur. Si la journée s’annonce belle, lumineuse, profitez-en pour éclairer au maximum et faire entrer la lumière du soleil.

Dans le même état d’esprit, il faut faire attention à vos portes : cela signifie qu’il faut veiller à bien fermer vos portes à chaque fois que vous quittez une pièce pour ne pas que la chaleur ne s’éparpille. Mais si vous avez une maison à étage avec une cheminée, alors n’hésitez pas à ouvrir les portes car la chaleur va monter à l’étage et le chauffer sans avoir à augmenter le chauffage.

Savoir s’équiper

Pour réduire votre facture de chauffage, tous les bons trucs et les bonnes idées sont à considérer : il est possible d’installer un diffuseur de chaleur pour radiateur en accélérant le processus de diffusion.

Il existe aussi des sèche-serviettes qui vont réchauffer vos serviettes en sortant de votre douche et de chauffer ainsi la salle de bain le temps de votre présence uniquement pour les radiateurs, il existe aussi la solution de faire installer des robinets thermostatiques afin de modérer la température dans chaque pièce : ces mêmes robinets peuvent aussi fonctionner en duo avec un gestionnaire d’énergie.

Enfin, n’oubliez jamais de nettoyer et dépoussiérer et surtout de purger vos radiateurs une fois par an pour que leur fonctionnement soit le plus optimal possible par la suite.

Système de ventilation

Un autre poste à surveiller est votre système de ventilation : il faut veiller à ce qu’elle ne se transforme pas en passoire énergétique et c’est pourquoi en hiver, il est recommandé qu’elle soit limitée à son minimum pour maintenir l’espace de votre intérieur le plus hermétique possible. Ventilez plutôt en journée quand la température est à son maximum.

D’autres conseils utiles ?

– Installez un ou deux thermomètres dans votre maison pour bien connaître la température de chaque pièce : en effet, il y a parfois une différence entre ce que l’on ressent et la température réelle.

– N’utilisez pas trop souvent de chauffage d’appoint, surtout lorsqu’ils fonctionnent au pétrole car cela n’est pas du tout rentable à moyen et long terme.

– Surveillez l’isolation de vos murs, sous votre toit, surveillez le type de vitrage (préférez le double voire le triple vitrage pour davantage de chaleur).

– Enfin, ne coupez jamais le chauffage dans une pièce car les autres appareils vont prendre le relais pour envoyer de la chaleur dans cette même pièce.

Et surtout, pensez à investir dans de nouveaux équipements comme l’énergie solaire, le poêle à bois, le puits canadien, les pompes à chaleur : renseignez-vous auprès de professionnels, auprès de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et comparez les différentes offres. Faites venir des artisans et effectuez des devis.

Et vous ? Que faites-vous pour réduire votre facture de chauffage ?

Crédit photo principale : Flickr – Images Money


A voir aussi dans la rubrique Économie d'énergie
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: