Les chiffres hallucinants du gaspillage alimentaire en France

Les chiffres hallucinants du gaspillage alimentaire en France

Une étude de l’Ademe montre que 16 milliards d’euros de nourriture sont jetés chaque année dans les poubelles des français, soit 108€ par personne !

Publicité

On ne le répétera jamais assez: tout le monde peut agir contre le gaspillage alimentaire ! Alors que des personnes meurent de faim chaque jour dans le monde, de nombreux repas finissent à la poubelle que ce soit lors du circuit de production, celui de la vente ou directement chez vous, consommateurs. Si certaines solutions sont adoptées pour éviter ce fléau, comme mettre à disposition des passants un frigo dans la rue, utiliser des doggy bag dans les restaurants, ou bien ouvrir des magasins de produits périmés, beaucoup d’efforts sont encore à faire pour réduire le gaspillage alimentaire. Pour vous rendre compte de son importance, nous vous présentons les principaux chiffres de la France dans ce domaine… et ça fait peur à voir !

Des millions de tonnes gaspillées chaque année

Selon l’Ademe, les premiers responsables du gaspillage alimentaire sont les particuliers, c’est-à-dire les gens comme vous et moi: au total, ce sont 10 millions de tonnes de nourriture jetées par an en France, mais les torts sont partagés puisque 33 % sont jetés lors de la consommation (chez vous et au restaurant), 32 % à la production, 21 % pendant la transformation et 14 % lors de la distribution.

Si cela aurait notamment pu permettre de nourrir les 6 millions de Français qui ne peuvent pas se nourrir correctement, ces résultats ont aussi une influence sur l’environnement puisque la production alimentaire a un coût pour la planète: pollution chimique, utilisation d’engrais, d’eau et d’électricité en masse, transports nécessaires pour la vente, émissions de CO2…

26 kilos de nourriture jetés par personne et par année

Tous les ans, chaque français est responsable du gaspillage de 26 kilos de nourriture, dont au moins 7 kg qui sont encore emballés. Ces chiffres rapportés sur le site Ça suffit le gâchis, mis en ligne par l’Ademe, mettent en évidence les pratiques des consommateurs: acheter dans l’excès, jeter les restes des assiettes, éliminer des stocks périmés pourtant encore comestibles, une mauvaise gestion de son frigo et ses repas, mais aussi les invendus des distributeurs, les pertes lors de la transformation des produits et la surproduction des agriculteurs…

Gaspillage alimentaire, Infographie, France

Crédit photo: Agriculture.gouv.fr

Publicité

16 milliards d’euros qui vont dans la benne à ordures

Les millions de tonnes qui sont envoyés chaque année à la poubelle équivalent à 16 milliards d’euros jetés par les fenêtres, soit 108 euros par personnes. Ce sont les fruits et les légumes qui grossissent le plus les rangs du gaspillage alimentaire, puisque déjà lors de la production, on élimine tous les produits qui ont un aspect non-attractif pour les clients (ou plutôt pour les revendeurs). Cependant, ce n’est pas parce qu’ils ne respectent pas le côté esthétique qu’ils ne sont pas bons à manger. Ainsi, dans le monde, on consomme seulement la moitié de ce que nous sortons de terre. Un vrai gâchis planétaire qu’il faut contrôler…

Crédit photo principale : Wikimedia – Airelle


A voir aussi dans la rubrique Gaspillage alimentaire
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: