Huile de coco : l’indispensable alliée pour avoir une beauté naturelle

Huile de coco : l’indispensable alliée pour avoir une beauté naturelle

Principal ingrédient du Monoï, l’huile de coco est un symbole de l’été. Mais cette surdouée s’invite depuis quelque temps dans nos rituels beauté. Gros plan sur un must have pas cher et naturel.

Publicité

L’huile de coco est originaire des pays tropicaux où on lui prête de nombreuses vertus et où elle est produite en abondance. Il n’est donc pas surprenant qu’on l’associe aux vacances et aux îles ensoleillées. Ses effluves nous rappellent immanquablement la plage et le soleil. Pourtant depuis quelque temps déjà la blogosphère mode ne cesse d’en vanter les mérites. Et il y a de quoi !

Les bienfaits de l’huile de coco

L’huile de coco est utilisée depuis des siècles pour nourrir cheveux et épidermes dans des contrées exotiques où pousse la précieuse noix. Hydratante, nourrissante, anti-âge, assouplissante, réparatrice… on lui prête bien des vertus :

  • Elle hydrate et nourrit la peau : appliquée deux ou trois fois par semaine, elle est rapidement absorbée tout en laissant un film protecteur,
  • Elle peut être utilisée pour le démaquillage comme n’importe quelle huile démaquillante,
  • Appliquée sur les cils et sourcils, elle contribue à les renforcer,
  • Elle fortifie les cheveux : utilisée en masque sur les longueurs et les pointes, avant d’être rincée par un double shampoing, elle laisse les cheveux plus denses et brillants et limite les frisottis,
  • Appliquée directement sur les lèvres, elle évite les gerçures,
  • Utilisée pendant cinq à dix minutes en gargarisme, elle prévient la prolifération de bactéries dans la bouche par son action antiseptique, protège l’émail des dents et laisse une bonne haleine,
  • Même si elle ne suffit pas à elle seule à protéger des rayons d’un soleil ardent, elle peut être appliquée avant une exposition légère,
  • Elle est une bonne alternative à la crème de rasage.

On lui prête d’autres qualités plus directement liées à la santé comme l’aide à la lutte contre le surpoids. Ajoutée en remplacement d’autres graisses aux préparations culinaires, elle contribuerait à favoriser la perte de poids.

Huile de coco à l'état solide

L’huile de coco reste à l’état solide à température ambiante – Crédit photo: Wikimedia – Tiia Monto

Comment la choisir et où la trouver?

L’huile de coco est essentiellement composée de graisses saturées mais elle renferme également des graisses insaturées dont la plupart sont les triglycérides à chaîne moyenne (TCM) qui sont facilement assimilés par l’organisme.

Il existe aujourd’hui sur le marché de très nombreuses huiles de coco mais pour la choisir de la meilleure qualité possible, le mieux est d’acheter de l’huile de coco vierge. Elle est obtenue par pression de la chair du fruit à maturité sans chauffage ni adjonction de produits chimiques. On parle ici de première pression à froid. On la trouve un peu partout et notamment au rayon alimentaire des magasins bio. Son prix est relativement bas, autour de 20 euros le litre, le plus souvent conditionnée en pots de 200 ml. On la trouve sous forme solide car à la différence de nombreuses autres huiles, c’est son état lorsque la température ambiante est inférieure à 24 degrés. Elle ne devient liquide réellement qu’à des températures élevées et supporte bien mieux la chaleur que nombre d’autres huiles ce qui en fait la partenaire idéale des cuissons tout en apportant une indéniable touche exotique à n’importe quelle escalope de poulet.

Publicité

Aussi précieuse dans la salle de bain qu’en cuisine, elle est définitivement un indispensable de la maison !

Bol huile de coco

Crédit photo: Wikimedia – Veganbaking

Crédit photo principale : Pixabay – SchaOn


Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: