L’Allemagne veut bannir les voitures polluantes à l’horizon 2030

L’Allemagne veut bannir les voitures polluantes à l’horizon 2030

Les véhicules à essence et à diesel sont dans le dur avec des lois les interdisant qui se multiplient et c’est une bonne nouvelle pour 2030 !

Publicité

Alors que nous avions vu que la Norvège prenait l’autoroute du développement durable et l’espoir d’une ville verte, elle se voit désormais suivie par d’autres territoires, notamment les Pays-Bas et tout dernièrement l’Allemagne. En effet, les Etats Européens développent des projets écologiques de grandes envergures pour limiter le réchauffement climatique et la pollution liés aux modes de transport. Les voitures qui fonctionnent à l’essence et au diesel ne se trouveront plus ni sur les marchés norvégiens donc, ni sur ceux des allemands d’ici 2030.

L’interdiction des voitures: une décision importante au pays de l’automobile

Pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre, l’Allemagne souhaite bannir les véhicules polluants d’ici 15 ans environ. Si l’engagement n’a pas encore été scellé, la proposition du gouvernement est très sérieuse. L’interdiction des voitures à moteur thermique est une décision importante puisqu’elle implique un renouvellement du parc automobile et c’est pour cette raison que la loi peut mettre du temps avant d’être appliquée.

Rainer Baake, le secrétaire d’Etat du ministère de l’Economie et l’Energie a déclaré lors d’une conférence sur le climat (lien en Allemand): « Toutes les nouvelles voitures immatriculées en Allemagne doivent être 0 émission d’ici 2030 au plus tard si nous voulons respecter nos objectifs de réduction de la pollution pour 2050 ».

Après 2030, les véhicules commercialisés devront passer au tout-électrique. Depuis le scandale Volkswagen, l’Allemagne multiplie les initiatives ayant pour cible une énergie plus propre. Le pays se donne comme objectif, entre autres, de faire rouler d’ici 2020 environ un million de véhicules électriques hybrides ou rechargeables, et 6 millions après 2030.

Des moyens de transport non polluants

L’Allemagne est un pays qui souhaite utiliser davantage les modes de déplacement respectueux de l’environnement comme notamment le vélo grâce à la mise en place de grandes pistes cyclables voire carrément des autoroutes pour les cyclistes. La marche à pied est une solution adaptée au développement durable mais ce moyen de transport est contraignant: lent et assez fatiguant, on ne peut pas parcourir de longues distances. Le mieux est donc d’adopter une voiture électrique où fonctionnant à l’hydrogène. Les énergies propres sont véritablement l’avenir et c’est prometteur !

Crédit photo principale : Pixabay – MikeBirdy

Publicité

A voir aussi dans la rubrique Voiture électrique
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également VivreDemain gratuitement par mail et sur votre smartphone: