Accueil Innovation & Transport Corsa-e : Opel passe à l’offensive sur le marché des citadines électriques...

Corsa-e : Opel passe à l’offensive sur le marché des citadines électriques !

357
La Opel Corsa-e - Crédits photo : Opel

Après avoir dominé des années durant sur le segment des citadines avec sa Corsa, Opel espère réitérer cette performance sur le marché des citadines électriques avec une version électrique de cette même petite auto. La Corsa-e est officielle et se destine avant tout à des trajets urbains, comme la CitiGOe IV de Skoda. Tout sur ce nouveau bolide qui devrait paver le chemin d’une gamme électrifiée chez Opel.

Opel Corsa-e : un rapide tour du propriétaire

Si vous avez aimé l’apparence de la nouvelle Peugeot 208 de cette année, vous adorerez celle de la Corsa-e. En effet, la citadine d’Opel est en grande partie inspirée de celle de Peugeot.

Vue arrière de la Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

Ceci s’explique notamment par le fait que Peugeot a racheté en 2017 la marque Opel au bord de la faillite. Et le travail effectué par la marque française pour redresser un ancestral baron de l’automobile allemande porte apparemment ses fruits. Opel est de plus en plus rentable et produit des véhicules à forte valeur ajoutée et plébiscités par les consommateurs.

Le toit de la Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

Comme cette Corsa-e qui a tout pour plaire. Que l’on soit fan de l’une des deux marques ou non. Bâtie sur un format assez compact, la Corsa-e dispose de 5 vraies places ainsi que d’un immense coffre à bagages de plus de 350 litres.

Opel Corsa-e : et QUID des caractéristiques techniques ?

Sous le capot de cette bête on retrouve notamment un moteur 136 ch. Ce qui lui confère un couple de 310 Nm. Soit de quoi dégommer le bitume de 0 à 100 km/h en moins 8 secondes. Nous ne sommes pas très loin des performances de certaines sportives.

L’habitacle de la Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

En outre dotée d’une autonomie de 300 km, cette citadine électrique est également championne de la recharge rapide. On peut en effet récupérer 80 % de son autonomie en l’espace 30 minutes. Tous les équipements de sécurité et d’aide à la conduite habituels sont logiquement retrouvés à bord. Son tarif demeure flou pour le moment.