Accueil Maladies & Problèmes Le cannabis aiderait à réduire l’IMC (Indice de Masse Corporelle)

Le cannabis aiderait à réduire l’IMC (Indice de Masse Corporelle)

375
#DateGueule, hypocrisie en France sur la consommation de cannabis, drogue
Pixabay - cheifyc

L’obésité est l’un des principaux facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et métaboliques. Du coup, il convient pour éviter de se retrouver obèse de surveiller avec soin son IMC. Chose pas si facile à faire au quotidien, mais des scientifiques viennent d’établir la relation entre consommation de cannabis et réduction de l’indice de masse corporelle ou IMC.

L’IMC c’est quoi au juste ?

L’Indice de Masse Corporelle est un coefficient sans unité qui permet de mieux évaluer la corpulence d’un individu. Il se base sur des données proportionnelles à la taille et au poids. Au-delà d’un IMC égal à 25 un sujet est dit en surpoids. De 30 à 35, il est dit atteint d’obésité modérée. De 35 à 40 d’obésité sévère et au-delà de 40 il est dit atteint d’obésité morbide.

L’enjeu ici est donc de maintenir un IMC inférieur à 25. Et le cannabis pourrait bien aider à y parvenir. Du moins d’après les scientifiques.

Le cannabis permet de réduire l’IMC

Une prise de cannabis induit une sensation de faim insatiable. Directement après l’on a envie de manger et toute denrée comestible à proximité est susceptible sur le plan psychologique, de faire l’affaire. L’objectif à ce moment étant de combler la sensation de vide dans l’estomac. Cela s’appelle la fringale liée au cannabis.

Cependant, des chercheurs ont remarqué une inadéquation entre la prise de cannabis et la prise de poids. Puisqu’en effet au décours d’ne étude il a été observé une prise de poids plus lente chez les sujets prenant régulièrement du cannabis, en comparaison à ceux ne consommant pas du tout cette drogue dure. Pourtant tous étaient sous le même régime alimentaire hautement calorique.

Plantes de cannabis à partir desquelles on a obtenu le le béton de chanvre. Crédit photo : WildOne, Pixabay

En effet seuls 15 % des consommateurs de cannabis étaient considérés comme obèses. Tandis que plus de 55 % de ceux ne consommant pas de cannabis étaient en surpoids ou obèses.

Il n’est encore là pas question de vous recommander de consommer du cannabis, cet article étant purement informatif.